Sortie de "Tokyo Park" de Shinji AOYAMA le 22 août

Publié le par ATMPJ

tokyo-park-affiche-50081b92132db

 

Cette semaine, nous vous proposons d'aller voir un excellent film japonais qui sort le mercredi 22 août : "Tokyo Park" de Shinji AOYAMA.

Read More

Récompensé du prix spécial du jury au Festival de Locarno 2011, "Tokyo Park" fait parler de lui au sein de la presse française bien avant sa sortie.

Le film sera diffusé à Toulouse par le cinéma ABC et un tarif préférentiel est prévu pour les membres de l'association Toulouse Midi-Pyrénées Japon sur présentation de leur carte de membre.

 

Synopsis:

Koji, jeune étudiant photographe, accepte un jour la commande d’un client qui lui demande d’espionner son amie. Cette mission va bouleverser la vie de Koji et changer son rapport avec les femmes, notamment celles qui lui sont proches : Miyu, son amie d’enfance et confidente et Misaki, la fille de sa belle-mère.
Tokyo Park est l’adaptation du roman Tokyo Koen de Yukiya Shoji, best-seller au Japon.

 

Vous pouvez découvrir la bande annonce ici.

 

L'avis du distributeur français:"Le film de prime abord plutôt "léger" (surtout par rapport aux célèbres titres du réalisateur Eureka et Sad Vacation) est une belle image du Japon contemporain. Un "Japon post 11 mars 2011" qui tente de se reconstruire et de recréer les liens qui unissent sa population."

 

A propos du réalisateur Shinji Aoyama:

Né en 1964 à Kitakyushu, Shinji Aoyama est considéré comme l’un des réalisateurs phares de la nouvelle vague du cinéma japonais.
Après des études à l’université de Rikkyo où il suit les cours de Shigehiko Hasumi, il travaille comme assistant auprès de son camarade Kiyoshi Kurosawa et de Daniel Schmid.
Il fait ses débuts de réalisateur en 1996 avec Helpless. En 2000, il se fait une place sur la scène internationale avec Eureka, en compétition à Cannes, qui remporte le Prix de la Critique Internationale et le Prix du Jury OEcuménique. Un an après, Desert Moon est aussi en compétition pour la Palme d’Or.
De 2001 à 2011, il réalise de nombreux films dont Sad Vacation projeté à Venise lors de la 64ème édition du Festival International du Film.
En 2008, ses films font l’objet d’une rétrospective au Jeu de Paume, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris.
Parallèlement à son travail de réalisateur, Shinji Aoyama est compositeur de musique, critique et romancier. Un an après le film Eureka, il reprend le scénario pour en écrire le roman, premier ouvrage fortement apprécié par la critique.

Publié dans News

Commenter cet article