Les charmantes ratées technologiques du Japon

Publié le par ATMPJ

TOKYO - Le Japon a donné au monde le Walkman, l'ordinateur portable, les toilettes chauffantes, mais pour toutes ces inventions géniales, combien de flops et d'échecs, comme le «grille-pain qui marche» ou les vraies-fausses télévisions.

Kenichi Masuda, un Japonais de 49 ans, s'est amusé à collectionner toutes ces bizarreries des années 1950-1960, une époque où le Japon était en plein boom. Il en a fait une petite exposition délicieusement rétro d'une centaine d'objets insolites, à Tokyo.

Dans ce musée du baroque industriel où la loufoquerie kitsch le dispute au sérieux, on trouve par exemple un ventilateur à deux étages, baptisé «paire silencieuse», pas silencieux du tout, ou un autre ventilateur qui se voulait élégant en forme de piano à queue de concert et ne soufflait qu'un mince filet d'air anémique.

La télé, le réfrigérateur, la machine à laver, c'était ce qu'on appelait alors «les trois trésors sacrés», dont tous les Nippons rêvaient depuis l'effondrement du Japon au sortir de la guerre.

 

Découvrez la suite de l'article sur Canoe.ca

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article