Le Japon veut exporter davantage sa musique

Publié le par ATMPJ

Deuxième marché mondial de la musique derrière les Etats-Unis avec des revenus estimés à quatre milliards de dollars l'année dernière, le Japon a toujours été un marché à part au sein du monde de la musique. Aujourd'hui, il veut plus s'ouvrir au monde. Au Midem , le marché international du disque et de l'édition musicale qui se tient actuellement à Cannes, Jetro, l'organisme japonais en charge du commerce extérieur, est présent depuis le milieu des années 2000.

Il met aujourd'hui plus de moyens sur la table et organise des rencontres avec les entreprises depuis trois ans. D'une simple représentation, il veut aujourd'hui faciliter les relations d'affaires et les signatures de contrat pour les professionnels japonais, producteurs, éditeurs ou distributeurs. « Jetro soutient de plus en plus des projets dans le domaine musical. Nous voulons montrer aux jeunes générations plusieurs pans de la culture et du divertissement japonais, et la musique en fait partie », explique Miyako Hamano, directrice générale du département des industries culturelles de Jetro.

 

La suite sur Les Echos.

Publié dans News

Commenter cet article