Astro Boy: soixante ans et pas une ride!

Publié le par ATMPJ

Read More

Découvrez cette semaine un article de Karyn Nishima Poupée dans le Figaro.fr sur Astro, le petit robot.

Pour fêter les soixante ans de la publication du premier tome de l'androïde au grand coeur, les éditions Kana en publient un sixième exclusif.

Pour fêter l'événement, les éditions Kana publient un tome exclusif de trois histoires jugées majeures et sélectionnées par le studio Tezuka Productions, qui gère le patrimoine du créateur de l'androïde, Osamu Tezuka, spécialement et uniquement pour le marché français. L'oeuvre reprend le principe de la compilation des cinq précédentes.

 

Astro Boy est né en 1952, tout juste sorti de l'imagination d'Ozamu Tezuka, décédé en 1989. Devenu une figure emblématique du Japon, ce petit robot à l'apparence humaine recèle une valeur tellement symbolique que son influence a passé l'épreuve du temps. Nombre d'hommages lui sont régulièrement rendus dans les établissements scolaires, les produits dérivés inondent continuellement le marché nippon, il est l'effigie vedette de campagnes publicitaires, et «même les hommes politiques évoquent parfois la figure d'Astro Boy», écrit Karyn Nishimura Poupée, la correspondante de l'AFP au Japon, dans la postface du sixième tome.

 

Une influence toujours aussi vive

Comment expliquer six décennies plus tard un tel impact? Tetsuwan Atomu (littéralement «Atome aux bras de fer») est apparu dans un contexte historique particulier: «Il a surgi dans la bande dessinée japonaise au moment où le pays recouvrait son indépendance, au début des années 1950. Les soldats américains quittaient l'archipel, occupé par les vainqueurs depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale», explique Karyn Nishimura Poupée. Encore sous le choc, cinq ans après les drames de Nagasaki et Hiroshima, la population voyait en ce départ un certain retour à la paix. La création d'un robot doté de pouvoirs surnaturels mis au service de la justice, ainsi que de sentiments humains représentait la sérénité tant désirée.

 

Découvrez la suite de l'article ici:http://www.lefigaro.fr/bd/2012/09/13/03014-20120913ARTFIG00429-astro-boy-le-petit-robot-qui-perdure.php

Publié dans News

Commenter cet article